Cabosse cacaosuyo

Partons ensemble à la conquête de l’Eldorado pour découvrir CACAOSUYO et son pays d’origine, le Pérou. Pays connu pour ses trésors incas mais aussi pour ses fèves de cacao riches et d’une extrême rareté.

Alors, prêts à embarquer pour cette nouvelle aventure ?

Tout d’abord laissez-moi vous parler des lieux. C’est à quelques kilomètres de Lima, cité des rois et des vestiges de la colonisation, que ces maîtres chocolatiers bean-to-bar (bientôt tree-to-bar) respirent l’air pur des cacaoyers qui poussent au soleil.

CACAOSUYO, c’est l’histoire de la rencontre entre trois Péruviens passionnés de cacao que pourtant tout opposait professionnellement. Samir Giha travaillait dans le secteur du textile, Eduardo Lanfranco dans une société d’investissement et Iván Murrugarra, le chocolatier, était économiste.

Cependant, en alliant leurs nombreuses compétences et surtout leur passion pour le chocolat, ils décidèrent de créer en 2012 leur propre chocolaterie : Theobroma, plus connue aujourd’hui sous la marque CACAOSUYO.

Samir Giha, Eduardo Lanfranco et Iván Murrugarra

Samir Giha, Eduardo Lanfranco et Iván Murrugarra

Mais CACAOSUYO, c’est bien plus que ça. C’est l’aboutissement d’un voyage vers l’empire Inca, un long chemin à travers le temps et ses souvenirs, animé par la volonté de préserver des cabosses de cacao que l’on pensait en voie de disparition, en utilisant des techniques modernes de culture, de récolte et de post-récolte.

Le nom de la marque est un hommage à l’empire des Quatre Suyos et à ses habitants actuels qui réalisent chaque jour un merveilleux travail, en transformant le meilleur cacao du Pérou en un chocolat dont CACAOSUYO peut être fier.

A travers ce chocolat d’exception vous pourrez découvrir des arômes singuliers mais toujours très intenses. Dans la Piura Select, par exemple, on retrouvera de légères notes d’agrumes métissés par un bouquet de noix et de noisettes, obtenues grâce à la culture d’un cacao biologique naturellement blanc.

Et il semblerait que les tablettes CACAOSUYO plaisent ! Il y a à peine quelques mois, la marque a raflé deux médailles d’argent à l’International Chocolate Awards pour ses tablettes Lakuna et Camu Camu & Yacon.

Et vous vous demandez encore comment Delikats les a connus?

C’est tout simple. C’est durant le Salon du Chocolat de 2013 à Paris que Delikats remarque ces chocolatiers installés sur le stand officiel du Pérou. C’est alors un coup de cœur immédiat pour les papilles de Klervi qui découvrent dans ces tablettes de chocolat de fabuleux arômes floraux et fruités.

Fort de leur succès durant cette 19ème édition, Delikats leur propose une collaboration alors même qu’ils n’avaient pas encore acquis leur propre unité de production.

La volonté de s’associer se précise en octobre dernier lors d’une seconde rencontre toujours au Salon du Chocolat de Paris.

Delikats et Cacaosuyo au Salon du Chocolat (Paris, 2014)

Delikats et Cacaosuyo au Salon du Chocolat (Paris, 2014)

À présent, évadez-vous pour ce pays lointain en dévorant ces magnifiques et succulentes tablettes de chocolat et n’hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous en pensez !

Emeline RIOUAL

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.